Zinc, Acier et autres

Le zinc est à la mode pour la construction de toiture. Sa forte malléabilité permet toutes les fantaisies d’architecte par exemple pour des formes arrondies. Autre avantage du zinc est son poids relativement faible comparé à des tuiles, ce qui permet d’avoir une charge moins lourde à supporter pour les charpentes.

Son seul défaut serait que pour les gouttières et les tuyaux permettant d’effectuer l’évacuation de l’eau de pluie doivent obligatoirement être en zinc, au risque de connaitre des problèmes de réaction chimiques entre les différents matériaux.

L’acier

La demande pour les tuiles en acier est en forte croissance. On utilise de grandes plaques d’acier pour faire des tuiles ressemblant comme deux gouttes d’eau à de vraies tuiles. L’acier est de l’acier galvanisé recouvert d’enduite et de peinture.

L’un des avantages de l’acier est son cout faible de part la facilité avec laquelle ces tuiles en acier peuvent être fabriquées. Un autre avantage des tuiles en acier et leur facile placage dans le cas d’une rénovation.

Rouleau de Roofing
Rouleau de Roofing posé sur le toit

D’autres matériaux sont utilisés pour recouvrir les toitures: L’aluminium à la place de l’acier, du cuivre à la place du zinc. Dans certains pays comme le Canada, c’est le bois qui est utilisé.

L’étanchéité des toitures est fait en bitume, produit fait à base de pétrole. Le mélange posé sur les toits pour le recouvrement est en général composé de bitume et d’une couche d’aluminium. Ces couches de bitumes sont soudées entre elles ou soudées.

Publicités

Toit de chaume

toit_chaume
Un toit en chaume

Un toit de chaume a des avantages…et des inconvénients !

De grandes améliorations du point de vue des risques d’incendies ont été fait ces dernières années, première bonne nouvelle.

Par rapport aux tuiles, les toits de chaume possèdent de meilleurs propriétés isolantes mais ont un cout supérieur aux tuiles. Mais l’un de leur désavantage est qu’ils ne possèdent pas de gouttière pour l’évacuation de l’eau de pluie, si qui provoque une hausse de l’humidité entourant la construction. D’où la nécessité d’utiliser des toitures très fortement inclinées.

Ces problèmes d’humidité font que les toits en chaume sont à proscrire pour les toits peu ensoleillés. En effet, qui dit humidité dit formation de mousse et d’algues. Malheureusement les sociétés capables de réaliser des toits de chaume ne sont plus très nombreuses.

Recouvrement de toiture

Quel matériaux choisir pour le recouvrement de toiture ?

 

Le choix du matériaux à utiliser pour le recouvrement de la toiture dépendra dans la majorité des cas de la forme de la toiture.

Dans nos contrées, historiquement du au climat, les toitures sont dans la majorité des cas inclinées. En effet, plus il pleut et plus une toiture plate prendra l’eau. D’ou des problèmes d’infiltration d’eau demandait beaucoup de travaux d’étanchéité.

De nos jours, les problèmes d’étanchéité ont été réglés, ce qui permet aux architectes d’utiliser des toitures plates, plus adaptées pour laisser cours à la créativité des architectes. Elles permettent également de facilité les aménagements.

Tuiles de toiture
Tuiles

Les formes des toitures doivent également tenir compte des règles urbanistiques établies par les autorités locales. Cela concerne la taille, la forme, la hauteur et même les matériaux utilisés pour construire les toitures. Cela permet une meilleure harmonie du paysage urbanistique.

Imaginez une seule maison à toiture plate lorsque toutes les autres maisons ont une toiture inclinée…Et comme les toitures inclinées sont largement majoritaires dans certaines communes de Wallonie, obtenir un permis pour une toiture plate devient presque un miracle.

Idem pour pour l’utilisation de tuiles lorsque les autres maisons sont recouvertes d’ardoises…peu de chance que la commune vous accorde le permis d’urbanisme.

Concernant les toitures plates, il faudra de tout façon veiller à utiliser un matériau parfaitement étanche, ce qui réduit les possibilités. Le problème d’étanchéité n’existe pas pour les toitures inclinées, ce qui permet l’utilisation d’un très grand nombre de matériaux. Mais l’avantage est que l’aspect esthétique des toitures plates n’entre jamais en ligne de compte puisque non visible depuis la rue. Et donc, peu de couleurs différentes sont disponibles, là où pour les tuiles, une très grande variété de couleurs existent.

Les matériaux utilisés pour les toitures inclinées:

 Les tuiles:

Les fabricants de tuiles donnent en général 30 ans de garantie. Il existe même des tuiles utilisées pour les facades.

Les tuiles émaillées sont utilisés dans les environnements humides. L’email prévient la formation de mousse et de moisissures. Mais elles prennent plus de temps pour sécher.

Il existe également des tuiles en béton composée d’un mélange de ciment, de sable et d’argile qui durcit tel du béton. Elles existent en très grand format et ont un cout moins important. Mais qui grand format, dit poids plus grand et donc charpente plus solide afin de supporter ce poids. Cependant, elles ne sont pas adaptées aux environnements humides car elles sont plus sensibles à la formation de mousse.

Il existe deux types d’ardoise: naturelle et artificielle. Les ardoises naturelles sont plus durables et sont plus chères. Mais leur longévité est à tout épreuve. Cependant, d’une ardoise à l’autre, la qualité n’est pas la même. Quant aux ardoises artificielles, elles sont produites en mélangeant du ciment, des minéraux et de la fibres d’armature. Elles sont extrêmement résistantes à la formation de mousse. Elles sont disponibles en plusieurs couleurs, contrairement aux ardoises naturelles.